Le Management Appliqué.
Tentative de vulgarisation des techniques de Management
L'euro Manageap | Lettre | Actus | Liens | Fables |
                   
cale1010.gif (55 octets)
Le Manageur du millénaire
pere-noel.gif (19332 octets)

Il a créé un mythe mondial, sans difficulté, l'a fait perdurer, sous toutes conjonctures, régimes et circonstances. Il a intégré, par avance, les meilleurs types d'organisation,  se satisfait des pires. Il est mondialiste et Roi de la proximité jusqu'à l'intime.
Il ne vend rien, ne cherche pas à le faire, connaît par avance la moindre aspiration. Leader avant l'heure, il réussit, sans cesse, à créer le rêve, l'amour, la tendresse,  fait étinceler les regards et l'ame. En plus, il se passe de SAV, ne reçoit jamais de réclamation. 100% satisfait.
C'est  le seul à parler vrai, dans son temps sans besoin d'argumenter. C'est aussi un des trés rares pour qui " l'habit fait le Pére Noël'.
Au plus fort, son prévisionnel est toujours le même et en augmentation. Bientôt une légende ...

Lettre à Papa Noël, pour l'année 2002

Mon cher papa Noêl,

Je te fais cette lettre parce que je crois que tu as du oublier beaucoup de cheminées l'année dernière. Et j'ai bien peur quand je pense à l'année prochaine, si tu fais encore la même chose.

Aussi pour cette année, je voudrais que tu fasses un effort.  Je te demande de faire ce que tu peux :

  - pour qu'il n'y ait pas d'élection. Depuis que je suis en age de voter, je n'ai jamais su pour qui le faire. Peut-être que je sens trop ce qu'il y a 'derrière'. Je voudrai, pour cette fois, que ce soit quelqu'un qui parle vrai et dans son temps. Qu'il n'ait pas des quantités de projets, mais un seul. Un bien tout seul, que tout le monde comprenne.

  - et si tu n'y arrives pas, fait en sorte que ca ne soit pas encore un monarchiste. Tu sais ça fait longtemps qu'on a supprimé les rois. Mais ce sont toujours eux qui mènent la danse chez ces gens là. Je n'ai rien contre les rois, mais au plus ça va, au plus il y en a, et au moins il y a de noblesse. Alors arrêtes de leur faire des cadeaux. Ils en ont déjà trop. En plus ils sont nombreux en "Europe". La Belgique, le Danemark, l'Angleterre, l'Espagne, et bien d'autres. A croire que l'on est en train de construire un Empire.

  -  à la rentrée, on va avoir l'Euro. Avec tous ceux qui ne comprendront pas, et tous ceux qui auront parfaitement compris. Entre les deux, les gentils vont passer un bien mauvais quart d'heure.

  - si tu peux faire en sorte qu'il y ait moins de voleurs, de tricheurs, des marchés   qui se traitent à 100%, plus le reste de la main à la main, et qui en sortie deviennent 150, 200 % et plus; et que tout le monde trouve ça normal.

  - que tous ceux qui sont favorisés par les systèmes et les réseaux, arrêtent de faire grève. La grève des nantis qui font semblant de s'ignorer devient une provocation permanente.
  - qu'ils arrêtent de réclamer plus, toujours plus, et toujours à prendre sur le dos des autres. Sans jamais proposer pour les autres, autrement qu'en termes vagues et inconsistants. Le jour où il y aura une gréve pour que les prix de vente baissent parce qu'ils sont abusifs, pour que de meilleurs services soient offerts aux usagers aux clients, aux administrés, pour éliminer des produits inutiles, des produits nocifs, trompeurs, tricheurs, alors, je jure que je serai dans la rue pour la première fois de ma vie, et même au dernier rang. Des gréves centrifuges, et non pas centripétes, égoistes. Des fausses grèves.

  - que les budgets, les discours, les mesures, ne soient pas comme toujours, suivant le bon principe de 'après moi le déluge...'

   - et à ce sujet, si tu peux faire en sorte que ceux qui font des lois soient réellement compétents. Ca serait bien. Des lois, mais aussi des conventions, des accords, des chartes, des normes, des avis, des réglements, des circulaires, des décrets. En réalité, tout ça n'est fait que pour protéger certains, et empêcher les autres. Tout ça n'est fait que pour ceux qui n'ont pas le courage de se concurrencer en "hommes".
Qu'ils évitent de faire des lois comme les 35 heures, qui ne sont faites que pour les bulletins de votes; ou comme la refondation ou modernisation sociale, qui ne sont faites que pour créer encore plus de problèmes.
On pourrait croire qu'ils se trompent. Mais j'ai bien peur qu'ils ne le fassent exprès.
Et puis tu sais, au prix que ça coûte, ils et elle, n'ont pas grand mérite. Même si ça fait 500.000 emplois, les 35 heures, ça fera entre 150.000 et 240.000 F par emploi. A mon avis, mais je dois me tromper, meme à plus cher ça ne créera pas grand chose. Créer des emplois ? tout le monde s'en fout. Tout le monde veut s'en passer. Tu crées un emploi, et quelque temps aprés tu te retrouves avec quelqu'un qui vient se plaindre tous les jours. C'est ça aujourd'hui. Sous différentes formes.
Des mesures comme celles là, qui ne réforment rien, qui n'apportent aucune amélioration, même moi, je suis capable d'en faire tous les jours. Et en réfléchissant, un peu et pas longtemps, je suis même capable d'en faire à moins cher.

  - et puis, ne donne rien à ceux qui s'en tirent toujours par des pirouettes, qui vivent de ce qu'ils prennent aux autres. Je sais, il y en a beaucoup, mais si tu ne le fais pas, je ne vois pas qui est en mesure de le faire.

  - dans ce lot, n'oublies pas tous les parjures; ceux qui ont des fonctions protégées, qui en abusent, qui se moquent des conséquences de leurs actes. Le plus difficile à supporter, c'est que lorsqu'ils se "plaignent", qu'ils dénoncent, qu'ils accusent, ils ont, par définition 'raison'. C'est insupportable. Et généralement ça dure pendant des années. Pendant que eux, ils dorment tranquilles.
Aujourd'hui on dirait que ce sont ceux là qu'il faut prendre pour modèle. Et en plus, comme il ne leur arrive rien, ils continuent de plus belle, sans jamais que quelque chose ou quelqu'un ne les arrête. Ils sont nombreux. Et on en voit souvent aux actualités, car ce sont eux qui le plus souvent se plaignent et qui réclament plus de morale, plus d'éthique comme ils disent, plus de charte. Comme s'ils étaient porteurs de la morale, la seule, la vraie. Tu ne peux pas te tromper, en général on les trouve dans des 'corps'. C'est une sorte d'élite, mais qui va trés bas. Mais fais attention, il y en a 80 % qui sont 'normaux', c'est-à-dire qui savent, mais qui ne font rien, et qui ne se dévoilent qu'en petit comité. Ils ont peur, parce que les autres sont méchants, même sans raison, pour bien montrer que tout le monde doit avoir peur d'eux. Ils ne savent pas encore se grouper pour faire le ménage chez eux. Ils ne savent pas que le nombre est une force; la force. Moi, un jour, j'ai vu que tout le monde à l'école avait peur d'un méchant qui tapait n'importe qui, pour rien, dans la figure, qui menaçait, faisait peur. Alors sans rien dire, j'ai parlé à tous, et un jour, puisque que les adultes ne faisaient rien, on est tous allé vers lui, ensemble. Je peux te dire que lui et sa bande ont passé un bien mauvais moment. Il a recommencé; nous aussi. A chaque fois. Aprés on n'a plus entendu parlé de lui. Si tu as 100 bras, 100 mains, 100 pieds, 100 têtes, 100 volontés, 100 déterminés, contre 10. C'est les 100 qui gagnent. TOUJOURS.
La seule réforme possible passe par là. Elle passe par l'interne, quand les normaux sauront se grouper et anéantir les tricheurs; en interne. Sinon, ça restera et ça s'aggravera pendant des décennies encore.
Ceux auxquels je pense doivent représenter 20%.
Si tu ne le fais pas, j'ai bien peur, s'il n'est pas déjà trop tard, que tout le monde fasse comme eux. Quel gâchis ce serait !

  - je reviens aux élections. Si tu pouvais faire en sorte, pour les députés, de faire battre tous ceux qui trichent en permanence (seulement ceux là; pas ceux qui ont triché quelques fois; ça ferait trop). Qu'ils ne soient pas réélus. Ce serait un grand progrès. Pour eux, la proportion est inverse. On renouvellerait au moins 80% de l'Assemblée.
Mais je pense que ça, ça te sera difficile. Tout le monde sait que pour être dans le haut des listes des partis, il faut acheter la place. (Enfin, chez les démocrates. Chez les autres, il faut soit une grande gueule, soit espérer dans une hypothétique victoire dans l'avenir et avoir les faveurs des 'fondateurs'). Alors, il y a peu d'espoir que tu y arrives. Et dire qu'ils pensent qu'ils sont élus, choisis, alors que la plupart des votes sont des votes contre d'autres. On vote pour éliminer les pires, et jamais pour le mieux. Et ça depuis bien longtemps.

  - Une chose est possible : fais un cadeau à chaque fonctionnaire. Je veux dire tous ceux, qui, pour le petit peuple sont des fonctionnaires. En leur mettant un petit mot du style : 'pour t'encourager à faire un chose, une seule, mais toute l'année, que tu n'as pas faite l'année dernière, dans l'intérêt général. Ca ferait 5 millions de progrès. Ce serait considérable comme changement.
Mais s'il te plait, empêches les de faire des lois pour ça. A chaque fois c'est pire.

  - fais que les sénateurs soient un peu malades pendant les sessions. On perd du temps inutilement, même quand une loi est mauvaise. Ca la retarde; Comme si les "orfévres" faisaient des montres sans aiguilles. Car en réalité tous les fonctionnaires l'appliquent déjà. Du coup ça multiplie les effets négatifs et ça les fait durer plus longtemps.

  - excuses moi si je dis un gros mot, mais quand même, pour les 'zinzins', dis leur qu'ils sont en pleine déconne et qu'ils arrêtent un peu. Ils ne sont pas seuls bien sûr; mais eux quand ils déconnent ça coute des dizaines de fois le prix des 35 heures. Et à force, ils désolvabilisent leur base. Et on n'en est pas loin. Plus prés qu'il ne semble l'imaginer. Ils sont même allés s'en plaindre au Président parait-il. Comme si je me plaignais à mon miroir.
A moins qu'ils ne fassent ça à cause des élections. Ce qui m'étonnerait car ça dure depuis 30 ans maintenant. Et les réussites ne compensent pas les échecs.
Sans doute croient-ils faire bien. Au moins quelques uns sur la vingtaine. Je crois moi qu'ils sont perdus, et que cette fois les problèmes, les vrais et ceux qu'ils imaginent en solution, les dépassent. Et pas un peu. Au rythme où ils vont, il va y avoir 40% d'extrémistes et 30% d'abstentions avant les élections. Quand je dis qu'ils se trompent peut-être, il faut comprendre que, par contre, ils ne se trompent jamais pour eux-mêmes.

Bon et à y être; si pour une fois depuis bien longtemps, tu pouvais passer au dessus de ma cheminée. Pas pour des cadeaux, pas pour des voeux, seulement pour un signe.

Alllezzzz zouuuu ..... Bon Noêl, et heureuse, bonne et joyeuse année...

Et couvres toi, il fait froid dehors. Et pour certains, beaucoup trop nombreux, dehors, c'est aussi dedans.

cale1010.gif (55 octets)

Le Manageap

Lettre à Papa Noël