Les Actus + ou - Politiques
L'euro Manageap
Actus Vrac
Dernier ajout
La convention Européenne jeunes
Sommaire
Chiffres, médias, communications, Intox, informations ....
Les Etats Unis
Les fonds secrets ou la gestion de trésorerie
Le Beaujolais nouveau ? C'est du vin ou du marketing
Egalité femmes/hommes
L'Europe et l'Euro
Un peu de Socio-Phylosophie
Scandales du "sport"
Bateaux Pollueurs
Je veux être Roi ... SVP !!
Un site Hors-dinaire
Chiffres : Justice : 2 scandales
 
Les Etats Unis
Lockheed Martin construira 3000 avions de chasse pendant 40 ans pour 200 milliards de dollars.
Avec cette seule et simple phrase (qui peut encore se réduire), il y a de quoi rédiger une encyclopédie sur toutes les implications passées et à venir, celles qui sont visibles et surtout, car "tout" doit se retrouver là, les invisibles. Avec pour base un grand nombre de notions, comme le libéralisme, la mondialisation.
Quand à moi, j'imagine la réflexion de ceux qui ont été chargés de rédiger les aspects prospectifs "visibles" à 40 ans... on a du consulter Nostradamus et réveiller Jules Vernes. !! pour le reste, et comme en cuisine, le recours à la louche, mais dans le détail exacerbé de l'action est la solution pour permettre la lecture, la compréhension .. à coups de grosses fatigues. De toute façon, l'essentiel n'est pas là, et on ne juge pas le dossier .... sur le dossier !
Quelques mois plus tard : le budget US de la 'défense' augmente dans des proportions quasi extravagante .... Y'a bon la bulle Internet ... entre autres mouvements financiers quotidiens.
Chiffres, médias, communications, Intox, informations ....
Les Fonctionnaires
Titre des manchettes: 
En 1998 : Ils sont 2.765 Millions.
Évidemment, comme tous les titres gras et gros, le choix du sujet, cela induit une "opinion". Et dans ce cas à chaque fois que l'on parle des effectifs, on pense : "ils sont trop nombreux, à quoi ça sert, il faut dégraisser". Ce qui est peut être vrai.
Puis, à peine quelques lignes après, le détail :
Fonction publique territoriale : quelque 1,378 million de personnes .../...
Fonction publique hospitalière : selon l'approche "statistique", il y a 843.000 agents
Ministères et établissements publics administratifs : 2,45 millions de fonctionnaires.

On a beau ne pas savoir compter, on a du mal à trouver les 2.765 millions.
C'est comme les chiffres sur internet et les internautes. Et comme de nombreux chiffres d'ailleurs.
De toute façon, vous dites : "il y a 2.765 millions de fonctionnaires" ou "4.700 millions", le résultat est le même : "c'est énorme, c'est trop, ça explique "tout", les charges, les abus, les mauvais choix politiques et mon café trop sucré".
En matière de ... tout ce que l'on veut, depuis le professionnalisme de ceux qui nous écrivent ces merveilles, ceux qui les reprennent, ceux qui les utilisent, ceux qui les notent pour mieux les reprendre les enseigner ou les dénoncer, jusqu'aux modes de communications, la distance qu'il y a entre les progrès effectués en matière de délai de prise de connaissance d'une information, la problématique de la gestion des informations etc. ..., il y a de quoi redire.
Si l'on va plus loin, on peut encore en rajouter :
- les chiffres -mais lesquels ??!!, datent de fin 1998. Ce sont les plus "chauds". Et ça n'étonne personne. Pas même nos chers élus de l'Assemblée, pas plus que nos encore plus chers élus d'élus du Sénat.
Mais ne nous plaignons pas, c'est déjà bien que ces chiffres soient "mis sur internet". Et là c'est encore mieux, pour certains chiffres autres,  il est question de ... 1996. Mais patience, comme dit par ailleurs, ca vient et il faut bien le dire depuis 2 ans ca va assez vite. (coté administrations centrales).
Espérons que les services de paye ne mettent pas le même temps pour faire les chèques, et que les bilans sociaux sortent avant 3 ans.
Histoire de ne pas avoir des prévisions pour l'année dernière.
juin 2001....jusqu'à ....
aaie.gif (222 octets)
cale1010.gif (55 octets)
aaieb.gif (204 octets)
aaie.gif (996 octets)
cale1010.gif (55 octets)
aaieb.gif (204 octets)
aaie.gif (996 octets)
cale1010.gif (55 octets)
aaieb.gif (204 octets)
aaie.gif (222 octets)
aaieb.gif (204 octets)
aaie.gif (996 octets)
aaieb.gif (204 octets)
Les fonds secrets ou la gestion de trésorerie
Quant on réfléchit un peu à ce que peut être le fonctionnement d'un Etat, d'un Ministère etc. ... on comprend vite que de tels fonds doivent exister.
Il se dit qu'il y a des utilisations personnelles. C'est pas bien. Mais bon. Il se dit qu'un Ministre "socialiste" gardait tout pour lui. A mon sens il ne devait pas être le 1er et ne sera pas le dernier. C'est écrit sur leurs visages, et dans les dossiers de certains ...
Ce sont des problèmes, conjoncturels.
Par contre il y a plus grave: c'est le caractère secret de la chose. Si le secret devient public, alors nous sommes en phase de liquéfaction. Sans doute à force d'avoir coopté des petits joueurs.
Ou alors une nouvelle notion de secret transparent !!??
Juin 2001
Le Beaujolais nouveau ? C'est du vin ou du marketing
C'est du marketing. Définitivement. 480.000 hectolitres, 60 millions de bouteilles, sur 22.000 hectares; 22 hectolitres à l'hectare !
Les grandes surfaces vendent 80% de la production pinardière.
Ca n'est pas rien le beaujolais nouveau. C'est rodé. Depuis le temps tous les détails sont cernés, et strictement contrôlés. Et au top du 12éme coup de minuit tout se met en branle. Enfin, presque tout. En tous cas, tout ce qui peut être filmé. Le reste est sous marin.
Il est plein de qualité.
D'abord il n'est pas cher; sauf peut-être pour l'acheteur.
Ce vin merveilleux qui a toujours une cuisse bien faite, à la couleur douce et soyeuse, qui reste bien en bouche (pas la cuisse), qui sent le tanin (idem) ce qui ressort du tour de force de Mr Plus, est en réalité un exploit collectif.
Les viticulteurs arrivent à faire d'un simple jus de raisin, un vin, en un temps record, grâce à une vinification quasi scientifique, suivie (si j'ai bien compris, mais je ne garantis rien) d'une fermentation secondaire et d'une macération non carbonique, garanti sans chaptalisation et sans souffre.
Bref un savoir faire savant, jalousement gardé par des centaines d'oeunologues discrets.
Vin joyeux qui fait gouleyer les gosiers des joyeux goûteurs aux joues rouges, joyeuses aussi, et au nez violacé, joyeux lui aussi.
Il est tellement joyeux qu'il est le vin festif, 24 h sur 24, 7 jours sur 7, et -contrairement à une idée reçue tenace- il peut se boire pendant plusieurs mois. Et pour bien appuyer cet argument durable, l'on remarquera qu'il n'y a pas de date de péremption sur les bouteilles. La seule limite est d'avoir fini le stock avant l'arrivée du prochain nouveau.
Instantanée, fugace, il trouve sa place partout, métro, boulot, "thé time" de la Comtesse, et même sur la table de nuit pour le dodo.
Les nez et surtout les langues, avisés, remarqueront qu'il a le goût de la banane et qu'il sent le romarin, la pastèque, le patchouli, rappelle en arrière goût 'le' fruit rouge. Mais "cette année" c'est surtout la groseille. Pas la myrtille. Et l'on remarquera que rarement il ne sent et n'a le goût du vin et du raisin.
Au plus on en boit et au plus l'on se rend bien compte du goût et de l'odeur. Après 5-6 verres on a même la sensation d'avoir la tête dans un cageot de bananes aux myrtilles.
Je ne sais pas si ça a été dit, mais c'est, par excellence, un fin festif .. et joyeux.
Une fois par an, les beaujolistes se retrouvent solidement ancrés devant le zinc du bistrot qui à "le meilleur fournisseur" de toute la ville, ou autour de la table bourgeoise dont le chef de maison se vante, à juste titre, d'avoir le meilleur fournisseur aussi, dont il ne donne pas le nom de peur de tarir la source, par une augmentation quantitative anti-qualité.
D'ailleurs il ne dit pas que c'est un Beaujolais mais << "un machin" metteur en bouteille pas loin de l'exploitation, meilleur fournisseur devant l'éternel, que je bois que celui la depuis des années, et qu'il n'a pas "bougé">>.
Légère contradiction avec les senteurs de l'année, mais qui se pardonne et s'oublie aussi vite que bue.
Zut, à la relecture, je me rends compte que j'ai omis de caser le 'structuré'. Pourtant Il est tellement structuré, le Beaujolais, que bientôt il sera relié à internet. C'est dire ...
Et alors ? y'a bien des bazus qui vont nous fabriquer des odeurs ... ils nous fourniront bien les pailles-chalumeaux qui vont avec, non ?
Je suppose que ce sont aussi des Beaujolistes, .... déstructurés à fond.
J'ai une pensée émue pour certaines campagnes de pub:
  -  l'une nous dit qu'avec le vin, on va 'mourir, 'pas besoin d'être ivre pour en mourir'.
  -  et l'autre, au sujet du vaccin contre la grippe, demande pourquoi prendre le risque de 'tout finir'.
Maintenant, pour vendre on vous menace de mort.  La pub ca fait comme le Beaujolais ... rêver
Mais ça devient moins festif. Qu'est-ce que l'on ne ferait pas pour vendre .
En tout cas, ça rapporte. Et au plus il y en a, au plus ça rapporte.
Et ça finit, dans l'air du temps, comme pour les "comiques" actuels, dans les 'cons, couilles, bites, cul, caca'.
C'est aussi du marketing. Comme le Beaujolais.
Donc, attendons, ça va passer...

Je ne me souvenais plus qu'il y a un lien E-learning vers un glossaire vins, judicieusement fourni par "beaujolais" .... En plus il est bien fait, le marketing.
Rare, très rare site, qui se propose en 17 langues ... Un site à voir, et un modèle pour beaucoup. Beaujolistes du monde, unissez-vous !!
Je me rends compte que je n'ai pas exagéré dans mes écrits: une ligne prise sur le site:
<<"le Pays Beaujolais a ses spécificités dans l'assiette et le comportement".
Tu m'étonnes !
Egalité femmes/hommes
On y est... les femmes, sont, en tous points, égales. Non seulement aux hommes mais à elles-mêmes. Comme les hommes.
Comme un fait exprès, je viens d'entendre une économiste/professeur, une journaliste, une politique, une analyste, une chargée de communication, une publiciste.
Enfin la terre promise. Nos femmes sont nos égales. La parité est totale, pleine et entière.
Mais, bon, il n'y a pas de quoi pavoiser. A dire vrai, ça serait même, quelque part, décourageant, et inquiétant.
Encore une fois, les fondamentaux montrent qu'ils ont la peau dure.
  -  c'est par le bas que l'on nivelle le mieux
  -  la c.... est la chose la plus partagée.
Libres, égales et fraternelles. Car elles savent aussi utiliser la fibre de "toutes contre tous". A l'image des minorités qui accusent les autres d'abuser de leur état ou situation de faiblesse, pour mieux rendre coupable de transgression de bonne morale ou pour se réfugier dans le giron de l'intelligence collective quand l'individu(e) est une peu 'juste'.
En réalité, les plus 'averti(e)s s'y attendaient un peu.
Ce qui change, peut être transitoirement, est que le politiquement correct se redéfinit; ce qui permet d'aborder certains sujets; si c'est une femme qui en parle, alors cela devient admissible, recevable. On en crierait même au génie nouveau, enfin parmi nous.
Mais rassurons-nous; comme chez les hommes, il ne faut pas généraliser, et sans doute va-t-on voir arriver des valeurs sûres en plus grand nombre.
Mais, là encore, pas d'enthousiasme hâtif: ce sera dans les mêmes proportions que pour les hommes. Et avec la même efficacité.
A l'image des jeunes et des moins jeunes de ceci-cela.... Et on les voit déjà les jeunes caméléons, qui ont bien appris le discours préparant la place de demain ...  Tout y est ... la langue de bois, la dynamique 'jeunesse' jouant le vindicatif ou le raisonnable, la langue veloutée, et la connaissance par coeur des grands thèmes du moment ... Des génies qui vont vouer leur carrière et "toute leur vie" au grand bien du Pays.
L'Europe et l'Euro
Quitte à paraître pour basique sur les bords :
L'Euro : apparemment tout un chacun s'y est mis. Assez facilement. Malgré les dérapages des marchands du temple. Essentiellement parce qu'il y a 'rupture' et non pas transformation.
De fait tout un chacun est content de lui, et trouve que ce sera bien plus pratique, même si la plupart ne se sont éloignés de leur quartier que par des intrusions dans le voisin.
Et puis on 'sent' que quelque chose à changé, que nous avons tous, nous "Européen", quelque chose en commun.
Jusqu'alors, tout cela était confus. Ca l'est toujours, mais ...
'On' pourrait mettre à profit cette embellie psychologique pour- peut-être-
   -  en revenir aux fondations et remettre à l'ordre du jour ce en quoi l'Europe représente (ra) une "société", avec ce qu'il y a en commun, ce qu'il y a de différent entre les différentes régions - et pas seulement pays. En restant basique SVP.
   -  Remettre à l'ordre du jour, les échanges entre régions d'Europe.
   -  Et surtout ne pas aborder l'élargissement à 27; car si tout se passe (on ne s'est pas trop si ça se passe bien), on sait par contre qu'il y a "quelque part" un bazar européen.

Un petit mot tout de même : les pièces : quelle calamité !!! comment a-t-on pu réussir le tour de force de faire des pièces aussi peu 'lisibles' ??!!

Un peu de Socio-Phylosophie
Insécurité infantile ou des 'banlieues' (parce que l'on ne veut pas dire immigré; c'est encore interdit), 11 Septembre, grande/énorme faillite (les grandes entreprises vont faire la vidange de valorisations 'comptables' des années antérieures : 1.000 milliards de $), terrorismes, trafics, tricheries en tous genres ont un point commun:
Tout est possible, donc, tout est permis
Tout est permis, donc tout est possible.
D'où, raccourci dans la relation moyens/conséquences :
Rien = Tout = Rien.
Et assez curieusement, c'est à la fois une règle et une croyance idéologique.
Et lorsqu'il y a un vide, comme depuis la chute du mur de Berlin, il devient un vertige qui pousse tout un chacun vers la recherche d'un autre ennemi.

Sur le plan pratique, il semblerait que l'on s'oriente vers l'ennemi transversal.
Et ça arrange qui ???

Scandales du sport
Sans la série "Tout est possible, donc, tout est permis, Tout est permis, donc tout est possible", une juge - tellement Française que l'on s'en sentirait presque humilié, n'a pas pu résister, et a avoué avoir subi des pressions malgré les dénégations en 'point à la ligne' se voulant définitive et terminale des officiels.
Comme il y a pas très longtemps, on se souvient de ce footballeur qui a marqué de la main, et le 'viril mais correct' rugbyman qui a marché hardiment de ses 100 kg et plus, sur le visage d'un adversaire.
Chaque dimanche, ici et là, partout en France, des bagarres de jeunes, de spectateurs ( y compris les parents)...
Les mêmes, mettent le feu dans les stades, jettent ce qu'ils peuvent sur les buts, les   bus des supporters adverses ; ces derniers faisant de même 'à la maison'.
Les mêmes se plaignent de l'insécurité dés le lundi matin avec de grandes pensées idéologiques de fraternité; d'égalité, d'universalité de leurs pensées profondes.
Comme dit le poète : "tous les malades ne sont pas à l'hôpital".
En vérités, tout le monde connaît ces travers; et depuis des lustres. Et rien ne change.
J'allai mettre en ligne une autre fin, que voila que les Fédération mondiale de patinage annonce qu'elle va changer, adapter les procédures d'arbitrage. Et la méthode adoptée n'est pas mauvaise. On aurait pu aller plus loin, par exemple en changeant ce système de cotation, mais bon ... c'est déjà un grand pas.
Ceci dit, sans bouder la satisfaction, si ce système avait été adopté il y a quelques dizaines d'années, un grand nombre de médailles auraient été attribuées à de vrais méritants.
Un peu comme au judo, avec les décisions à la continentale....
Ceci dit, jusqu'à quand va-t-on attendre pour l'on annule le résultat des équipes qui gagnent sur des fautes flagrantes ou sur des appréciations subjectives ? Un joueur qui marque de la main, qui se jette pour obtenir un pénalti devrait être interdit de terrain, et le match perdu pour l'équipe si le but l'a fait gagner.
La méthode : on connaît le problème : le but : l'éliminer, le rendre impossible, ou le supprimer avec le meilleur taux d'efficacité possible.  La sécurité ça commence aussi dans l'exemple et la repositionnement des valeurs de base, avec cette maxime :"le champion est meilleur que le gagnant".
Bateaux Pollueurs
Difficile de comprendre comment on n'arrive pas à éliminer ce problème.
Au moins, en et pour l'Europe.
Apparemment on peut cerner les intervenants, même sans être spécialiste de la chose :
  - le personnel à bord : commandant
  - les propriétaires armateurs, ceux qui font les chéques, et ceux qui les font à ceux qui les font
  - les affréteurs
  - les ports à l'embarquement, transit et débarquement
  - les clients destinataires
Il suffirait de prendre des mesures individuelles, groupées, et des garanties en cascades.
Il suffirait, plus qu'un carnet de dégazage, d'un passeport (passe port) pour les bateaux :
Pas de passeport conforme au port d'arrivée ? :
  -  bateau saisi
  -  commandant interdit de naviguer (accoster dans les ports) pendant une période
  -  armateurs interdits pendant une période pour tous ses bateaux
  -  marchandises retenues en attendant le règlement des amendes
  -  amendes d'un montant identique à une pollution grave : reversement en cascade aux organismes mondiaux
  -  affréteurs / transitaires : eux-mêmes interdits pendant une période, et interdictions de traiter avec des fautifs, interdits de relations pendant une période
  -  clients destinataires : interdictions de traiter avec des fautifs

Tout cela est assez simple à mettre en oeuvre et doit être connu. Il doit même y avoir des quantités d'autres mesures. Sans aller jusqu'à mettre en place avec de grandes dépenses des moyens pour 'prouver' la bonne foi de ceux dont on sait qu'il n'en ont pas, et qui se foutent ouvertement de tout.
D'ou, CQFD : 'on' ne veut pas le faire et 'on' préfère la pollution et les risques d'Erika ..... Rien d'autre... Il reste donc à identifier le 'ON', lui demander des comptes et le virer.

Je veux être Roi ... SVP !!
La Reine d'Angleterre fait venir des touristes; c'est une attraction.
Elle fait vendre, avec sa progéniture les journaux 'people'. Et quand il y a scandale, c'est une envolée des tirages.
Elle a fait 459 nouveaux chevaliers, s'est fait faire 120 portraits officiels aristocrates; elle a 30 chiens, a visité 128 pays avec 3800 robes.
Elle a du boulot :
Elle choisit le 1er Ministre quand il y en a un qui démissionne :-).
Elle reçoit le 1er Ministre chaque mardi pour le rapport hebdomadaire.
Elle paye 3 Md£ d'impôts, soit 1,85 Md€, soit 12 MdF
L'Etat lui verse 1M£, chaque année, soit 79 MF, plus une rente aux membres de sa famille, plus les dépenses de 'fonctions'
Et c'est à vie...  pour la stabilité ??!!  et les enfants prennent la suite ...
On peut aussi hériter de env, mais sans doute plus, 80 millions d'Euros, et sans payer les droits de successions (au tarif de 40%). (cela grace à une loi de 1993 : qui était 1er Ministre à ce moment là ?)
C'est pas un bon boulot ça ?!.
cale1010.gif (55 octets)
Un site Hors-dinaire
Une idée surprenante :La transparence en attendant que les pratiques changent. Il serait grand temps. Il y a des prestations de serment qui induisent d'emblée le parjure.
L'analyse des Chiffres scandaleux
1er scandale
"30% des Juges font partie du syndicat de la Magistrature"
2 éme scandale
70% des Juges ne font pas parti du Syndicat de la Magistrature
cale1010.gif (55 octets)
La Convention Européenne des "Jeunes" juin 2002
Pour des Jeunes, à part le ton, ils sont bien vieux.
Aprés de longs moments à entendre sur des tons exaltés, les "perspectives extra ordinaires de l'Europe, de la mobilisation des jeunes Européens de tous les pays du monde, de l'avenir merveilleux et inter sidéral .....", un journaliste pose la question plusieurs fois au 'Président du présidium" :
<< Citez-moi une idée, une proposition concréte "jeune" qui ressort de cette convention (4 jours de 260 jeunes)
Réponse : <<.... rien.
Pressés par le journaliste insistant... enfin une réponse du plus imaginatif instantanné présent sur le plateau pour un "je passe à la télé" déja programmé pour montrer aux enfants et petits enfants : "on va faire une deuxiéme convention".
Ils sont venus avec dans la sacoche, les notes de leurs maîtres à penser et à ne pas dire des bétises,  et avec l'idée de se caser en continuant les fréquentations des futures "relations internationales", aux frais de la princesse...
De l'écoute, il ressort que les dés sont pipés -ca commence fort-, que les procédures sont faussement "démocratiques" - comme ils disent à chaque coin de phrase-, que les votes sont comme les notres, avec la moitié qui refusent de participer ... parce que les dés sont pipés. Bien évidemment, aucun représentant de ces empêcheurs de conventionner en rond sur le plateau télé.
Le 'Présidium', même si l'on connait ce que peuvent être les difficultés d'avoir à faire à des futurs politiques déjà bien pétris des méthodes d'intox et de contre intox, est digne de l'ancien régime, est lui-même trés représentatif. Déjà les fils et filles des péres et mères...
Au cours de leur réunion, ils sont même allés jusqu'à couper le micro d'un intervenant qui dénoncait la chose... même avec un temps de parole d'une minute ... c'est dire.
Pas de quoi être rassuré pour l'avenir.
Les futurs requins et requines sont là et ils veulent bien montrer qu'ils sont prêts; sans se refuser aucune caricature.
A pas 25 ans, et même moins de 20, ils annoncent des "expériences", ils savent et sont sûrs de tout.
Bien plus encore que les "non jeunes", ils se représentent eux-mêmes et n'ont aucune capacité à "entraîner". D'autant qu'il n'est pas certain que ce sont les meilleurs qui participent (le contraire n'est pas plus sur, mais il y a doute), et que sous l'emprise de la jeunesse, certains d'entre eux se permettent de dire n'importe quoi. Pire que leurs ainés dans le style "tu as vu ce que je leur ai mis".
Des lumières !!! ... et on les retrouvera dans les listes des futurs apparatchiks... et ils seront élus et cooptés .... On a déja de nombreux anciens jeunes de ce calibre. Certains parents font plus de l'élevage que de l'éducation. Certains visent le show bizz, d'autres le sport, d'autres la "politique" ou l'administration. Drôle d'époque; mais qui a commencé il y a bien longtemps. Lorsqu'il s'agit de sports ou de variétés, c'est moins dangeureux que la politique.
On n'est pas arrivé... car ne vous rassurez pas , ça vaut autant à gauche qu'à droite.
Et pendant ce temps là, ou presque, il y a aussi toutes sortes d'Universités d'été, de vieux mais aussi de leur jeune progéniture héritiaire des places à prendre; même des universités d'été des "jeunes mutualistes", (un besoin spontané), et même chez certains extrêmes, qui ont eu une conclusion : ils vont préparer leur parti à être un parti de gouvernement. Chacun prépare son avenir ?

Bonne lecture ... La convention des Jeunes et celle des vieux beaucoup moins "vieilles" que celles des "jeunes".
Ceci dit, je ne vois pourquoi on s'obstine à vouloir demander l'avis des "jeunes", en direct, comme si par extra ordinaire ils détenaient des savoirs particuliers liés à l'age.
Sauf à espérer leur 'intégration" à un système, pour ceux qui participent, et à un effet d'entrainement vers la masse, qui n'existe certainement pas : dans aucune organisation les "jeunes" engagés n'ont de représentativité. Quant à la représentativité des organisations politiques, syndicales, professionnelles, il faut bien constater qu'elle est, pour le moins, relative. Même si, avec les lobby interventionistes ont fait semblant d'y croire, comme on le fait quant on les "reçoit".
Certains y croient malgré tout. Ce sont les mêmes qui ont les yeux rivés sur leurs sondages quotidiens de popularité dans l'espoir de voir leur égo monter aussi haut que leur verbe et-donc, dans une relation de cause à effets d'apparatchik, de leur carrière interne et de leur capacité d'actions. Les échecs répétés n'ayant sur eux absolument aucun effet, aucun enseignement.

Le Manageap

Tout est simple. Rien n'est facile.
La différence  ?.....le savoir