Le Management
L'euro Manageap
LA DEMARCHE QUALITE
LA DEMARCHE QUALITE doit conserver (au moins) le niveau d'indépendance de l'entreprise.
TOUTES les entreprises, de TOUTES tailles ont INTERET à entreprendre une DEMARCHE QUALITE.
Y compris le monde associatif, qui a un grand retard qui risque de conduire à des remises en cause profondes - et pas forcément adaptées-. Les excés et abus non réparés ou amendés, ne sont jamais réglés que par des excés 'réparateurs' (supposés tels : ce qui rajoutent aux incertitudes, risques et nécessités de réparations).
La qualité organisée
De gré ou de force ou sans le savoir, la plupart des entreprises ménent des actions QUALITE.
Celles qui mènent une "démarche", manifestent l'idée même qu'elles ne sont pas marginales.
LA DEMARCHE QUALITE formalise ces actions et les objectifs à atteindre à terme.



Les principes
La démarche Qualité
- est faite, comme toute action, pour mieux concevoir, fabriquer, produire, et plus largement exercer les actes de la fonction.
- n'est pas SEULEMENT une démarche de "fournisseur" qui espére mieux "vendre".
- est l'assurance d'offrir la même garantie dans les actions commerciales, industrielles, conceptuelles.
- est une démarche BASIQUE et économique.
Pour les clients
Le client trouve la preuve de LA DEMARCHE QUALITE dans le MANUEL ASSURANCE QUALITE qui regroupe les éléments préétablis et systématiques de la démarche.
La garantie donnée au client avec/par le Manuel d'Assurance Qualité n'implique pas l'obligation de la CERTIFICATION.
Il peut établir un parallèle avec le PLAN QUALITE qui est le document spécifique à un projet, un contrat, un site, un produit..
Démarche, certification
C'est une obligation, son absence fait peser un risque
C'est donc un risque connu, identifié dans ses coûts et conséquences, qui fait l'objet de financements publics.
De fait, les dépenses sont provisionnées conformément au CGI, pour la durée du programme.
Les intervenants
Les rôles, droits et devoirs des intervenants doivent être séparés et respecter les règles de neutralité et d'indépendance.
INTERVENANT DIAGNOSTIC :
Regard différent (quasi "physique") sur l'entreprise.
Si les différences s'avèrent, le Chef d'Entreprise doit conduire SA réflexion et opérer des choix de SA politique générale.
Le diagnostic peut provenir d'une démarche 'Analyse de la valeur': l'essentiel de l'existence de la chose (objet, produit, service ...), le positionnement existentiel sur l'échiquier du secteur, social, économique, géographique ...
INTERVENANT TECHNIQUE :
intervient comme de façon habituelle es qualité de sapiteur.
INTERVENANT FACILITEUR :
Il intervient pour défaire des "nœuds" et pour vérifier l'adéquation entre la démarche entreprise et les objectifs définis dans les normes ISO 9.000
(et/ou par rapport à un 'absolu'... la norme est 'objectif' mais pas limite').
LES ORGANISATIONS SYNDICALES, CONSULAIRES
fournissent les éléments pour entreprendre une démarche Qualité, les règles, les choix, les écueils.
Seule la gestion de la masse d'informations peut présenter une recherche d'intérêt.
Une méthodologie
Les informations doivent être
  -  permanentes
  -  accessibles
  -  compréhensibles, comprises, cohérentes
Les informations doivent pouvoir être transcrites
  -  sous PLUSIEURS formes
  -  A TOUT MOMENT
  -  dans les délais les plus brefs possibles
  -  sans obliger à une mobilisation importante de travail
Les Liens Qualité

Le Manageap

Tout est simple. Rien n'est facile.
La différence  ?.....le savoir