Le Management Appliqué.
Tentative de vulgarisation des techniques de Management
L'euro Manageap | Lettre | Actus | Liens  | Fables |
                   
La Lettre du Manageap - 7 -
Des commentaires, un autre regard, et des humeurs (l'impatience face à l'inertie et aux avancées en rétro arrière, ou aux extravagances des faux pionniers alchimistes).
La Lettre du manageap paraît à périodicité inégale. L'actualité ne nous (m'a) a intéressé que pour mettre en ligne une vue des aspects décisionnels. Sur un ton "internet" qui ne m'amuse pas tous les jours, mais qui, si j'en juge par les reprises de petites idées, notions, accroches, plait à certains.
Ce qui permettra de se recentrer sur ce pourquoi ce site peut présenter une éventuelle utilité.
Sommaire
La lettre du Manageap :
- 8 - - 7 - - 6 -
Scandales du sport
Dans la série "Tout est possible, donc, tout est permis, Tout est permis, donc tout est possible", une juge - tellement Française que l'on s'en sentirait presque humilié-, n'a pas pu résister, et a avoué avoir subi des pressions malgré les dénégations en 'point à la ligne' se voulant définitive et terminale des officiels.
Comme il n'y a pas très longtemps, on se souvient de ce footballeur qui a marqué de la main, et le 'viril mais correct' rugbyman qui a cramponné hardiment de ses 100 kg et plus, le visage d'un adversaire.
Chaque dimanche, ici et là, partout en France, des bagarres de jeunes, de spectateurs ( y compris les parents)...
Les mêmes, mettent le feu dans les stades, jettent ce qu'ils peuvent sur les buts, les  bus des supporters adverses ; ces derniers faisant de même 'à la maison'.
Les mêmes se plaignent de l'insécurité dés le lundi matin avec de grandes pensées idéologiques de fraternité; d'égalité, d'universalité de leurs pensées profondes.
Comme dit le poète : "tous les malades ne sont pas à l'hôpital".
En vérités, tout le monde connaît ces travers; et depuis des lustres. Et rien ne change.
J'allai mettre en ligne une autre fin, que voila la Fédération mondiale de patinage qui annonce qu'elle va changer, adapter les procédures d'arbitrage. Et la méthode adoptée n'est pas mauvaise.
On aurait pu aller plus loin, par exemple en changeant ce système de cotation/notation, mais bon ... c'est déjà un grand pas.
Ceci dit, sans bouder la satisfaction, si ce système avait été adopté il y a quelques dizaines d'années, un grand nombre de médailles auraient été attribué à de vrais méritants.
Un peu comme au judo, avec les décisions à la "continentale"....
Ceci dit, jusqu'à quand va-t-on attendre pour l'on annule le résultat des équipes qui gagnent sur des fautes flagrantes ou sur des appréciations subjectives ? Même aprés le match.
La méthode : on connaît le problème : le but : l'éliminer, le rendre impossible, ou le supprimer avec le meilleur taux d'efficacité possible. 
La "sécurité" ça commence aussi dans l'exemple et la repositionnement des valeurs de base, avec cette maxime : le champion est meilleur que le gagnant.
Mais est-ce que pour autant, ça va changer le comportement des mandarins des clubs de ceci cela, qui ont main mise sur les clubs, les stades, les installations pour que leur progéniture s'ébatte dans l'activité sportive qu'ils encadrent pour que le petit soit 'meilleur' que les autres. Futur candidat aux' loft Histoires.'
Je me souviens d'un club de gymnastique qui n'avait de visées que les résultats à certains concours, pour que les quelques 'dirigeants' conservent la main mise.
Ceux qui ne voulaient 'que' pratiquer un sport étaient sans place, au motif du manque d'entraîneur. C'est-à-dire, qu'aprés plusieurs années de pratique, brutalement, car c'est du jour au lendemanin, ils ne pouvaient plus avoir d'activité dans le sport qu'ils aimaient et qu'ils connaissaient. Même s'ils étaient du même niveau que le fils ou la fille du président, trésorier et autre membre de conseil et multiples commissions, tous bénévoles méritants et 'reconnus'.
Et les mêmes se retrouvant comme 'arbitres', encore plus méritants bénévoles se donnant à l'intérêt général ... avec des pensées de neutralité, bien évidemment.
cale1010.gif (55 octets)
Proverbe chinois
A chinois, chinois et demi : " la mutation ne pourra pas se faire tant qu'une moitié aura des pensées à droite avec le porte-feuille à gauche, pendant que l'autre moitié pensera à gauche avec des porte-feuille à droite...." et tant que les porte-feuille seront fourrés par les mêmes traiteurs.
cale11blan.gif (35 octets)
Revenu minimum pour les étudiants
..... .. un directeur de CROUS a pondu un rapport, au terme duquel il conclut qu'il serait bien que les étudiants reçoivent 2.000 F par mois pour leurs études. Déjà à entendre cela, j'ai bondi de colère. Comment peut-on imaginer qu'une société puisse avoir comme ambition, une jeunesse qui étudie en ayant 2.000 F par mois. Je me prenais à regretter qu'un tel rapport ait été donné (donné n'est sans doute pas le mot juste) à faire au Directeur d'un organisme dont on ne peut pas dire que la finalité soit le principal souci .
A titre d'exemple, les bourses commencent à être payées 3 mois après les rentrées universitaires. Dans l'entre-temps ?!.. qu'ils se débrouillent. Et quand un gentil ou une gentille, ose venir demander des nouvelles à la fonctionnaire en charge, parce que le propriétaire réclame le loyer, et qu'elle en est à "mendier' le partage d'un sandwich avec sa copine, la réponse est loin de la simple correction due à tous rapports.
J'exagère ?. Faites l'expérience ... allez y, au hasard... je l'ai fait .. édifiant.
Mais, aucun des Directeurs de CROUS ne doit le savoir, pas plus que dans les Conseils Généraux aux grands élans sociaux. Et commencez donc par tenter des les joindre au téléphone.
Ca rejoint les appels téléphoniques aux allocations familiales. J'exagère encore ? Faites le donc … maintenant.²
Ensuite, les redoublants. D'abord, il faut examiner les conditions des redoublements. Et même si je faisais semblant de ne pas y croire, je n'arrive pas à me persuader d'une part que certaines échéances électorales sont sans influence, et que de l'autre, l'on ne recherche pas à faire de la main d'œeuvre "bon marché"; vous savez celle qui est sans qualification, ni compétence, ou sans diplôme, ce qui revient au même sur le plan de la recherche d'emploi.
Faire redoubler pour un manque de 0.25 points, en connaissant les conditions de notations, et plus loin de vie et de compétences, de certains professeurs, ca donne le vertige.
Et bien, le fautif redoublant, cet âne sans mérite, n'aura pas de bourse.
Et d'une.
Bien évidemment, dans le même temps, on fait abstraction de tout ce qui peut arriver à quiconque pendant un laps de temps de sa vie, comme la maladie, le stress de l'isolement, stress de l'absence de ressources, de recherches multiples de ressources, sans les trouver, sans compter les aléas liés à la simple vie de tous les jours. Non tout ca, c'est sans influence sur la qualité et les résultats des études; et ça n'existe que dans la vie active.
Et uniquement pour les travaux pénibles. Et je ne dis pas ce que sont aujourd'hui les travaux pénibles, car je serais taxé de mauvais esprit. Mais tout de même; si j'en crois les actualités -et pas depuis hier- ca ne concerne essentiellement que les fonctionnaires de la sécu, de l'éducation. Eux ont le droit (oui c'est un droit) à X jours de maladie, d'absences ect ..; y'a des quotas: la maladie est réglementée chez eux, (comme chez bien d'autres).
Donc un étudiant qui redouble est forcément un fainéant profiteur des largesses de la "société' et des impôts payés par les riches, seuls méritants. Donc pas de bourse.
Sauf exception. Et alors là, va connaître le délai de décision de l'exception. Elle vient quasiment au 3/4 de l'année. Dans l'entre temps ??!!... débrouilles toi.
Mais l'histoire ne finit pas là: un débat sur LCI, avec le "rapporteur" (si j'ose dire) et un sénateur (pour la petite histoire, des Hauts de Seine). Fort de sa représentativité de Sénateur, qui n'est pas un modèle de démocratie (la représentativité), vient nous dire que c'est une honte que d'écrire dans un rapport qu'il est nécessaire de donner 2.000 F à des étudiants, car ca fait courir le risque à la société entière de bâtir un modèle d'assistés.
Pensez donc, on court le risque que ceux là fassent comme les autres. En dehors du fait qu'il y a longtemps que ce système est en place, j'apprends ensuite, que ce Sénateur a été Inspecteur Général de l'Education. Alors là, on commence à comprendre comment cette administration est devenue ingérable. Il n'y as que les syndicats de permanents/professeurs qui s'assoient sur la finalité.
Ensuite, il nous explique que lui-même, pendant ses études, était salarié, sous entendant ainsi tout le mérite et la difficulté de son parcours. Ce qui est bien. Donc il parle d'expériences. Très bien !!
Puis, dans un soupir à peine audible, on apprend qu'il était salarié à la Sécu. Alors là ..; c'est le comble.
Ce brave Sénateur,  était président' d'une association d'étudiants (et à l'époque, comme aujourd'hui d'ailleurs, il faut connaître les circuits de nomination, d'élection des organisations étudiantes, pour comprendre que sa "référence" n'est pas non plus un modèle, bien au contraire). Et ce n'est pas grâce au même circuit, qu'il a donc obtenu de haute lutte sans doute, cet emploi salarié à la sécu.
Et on imagine sans mal, qu'il devait avoir un travail pénible, un nombre incalculable d'heures de "travail", des vexations à tous les étages, et pas d'avantages, type CE, (au hasard).
Et c'est dans ces conditions d'extrême pénibilité qu'il a pu brillamment réussir ses études. Le recrutement des salariés/étudiants à la sécu doit sans doute se faire par "concours" !!
Quand à la sécu, pour les emplois des congés, braves étudiants, circulez, les places sont prises par les enfants de ces messieurs dames ...
Pour moi, ca rejoint un goût d'ignoble que d'avoir profité quasiment toute sa vie de combines, et de venir proposer des évolutions en projection arrière. Notre société voudrait donc une jeunesse de manœeuvres, des étudiants qui, en réalité, serait dans la vie active, et dont la perspective ne serait pas d'acquérir le maximum de connaissances dans les meilleures conditions.
Mais pourquoi et à quoi travaillons-nous alors!!! Ce brave Sénateur, par ailleurs très fort en bouche, pensez donc, un sapiteur comme lui, seul à savoir, par définition et même par fonction, doit avoir la réponse.
Il y a comme ca, dans la vie, des moments où l'on a honte de cette organisation amorale. C'est ce qui m'a empêché de l'expliquer à ma fille. Et j'aurai du lui parler aussi, de certains concours qui ne s'écrivent qu'au crayon mine.
Il y a tellement à dire; tellement de choses visibles sans qu'il soit besoin de 'rapports', tellement d'échelons, de fonctions qui savent, sans faire, sans dire sans doute, que l'on se demande si l'on habite sur la même planète que ceux qui prétendent vouloir diriger le pays, et qui le font.
Un exemple, juste pour souffler: 180 MdF du Crédit Lyonnais, plus, par estimation à la louche une multiplication par, au moins 5, par ailleurs, style tonneaux des danaïdes du tunnel sous ceci et cela (car ca continue encore et encore), ca nous fait dans les 900 Mdf. (si quelqu'un veut du détail, il peut aisément se le procurer sur internet; il y a plein d'âmes charitables qui se feront un plaisir de leur donner. Et je ne suis pas sur que ca n'est pas supérieur). Bien évidemment, ils sont quelque part, ces 900 MdF … mais je ne vois personne aller les chercher.
Il y a, encore à la louche : 300.000 étudiants. Au tarif du "rapporteur", il y aurait de quoi payer ces 300.000 étudiants pendant prêt d'un siècle et demi. Disons la moitié, si l'on veut tenir compte qu'il y a eu une valeur ajoutée utile .. à ces valeurs soustraites. Et la, le brave sénateur ne s'offusque pas d'avoir payé des impôts en direction "d'assistés" qui eux sont bien moins nombreux, et que même moi je peux identifier. Lui qui est si proche des "réalités" doit sans doute les méconnaître.
cale1010.gif (55 octets)
Liste des produits OGM
Greenpace donne la liste des produits et la position des circuits de distribution.... "quand il y en a dans la norme Européenne, donc quand il y en a, c'est qu'il n'y en a pas " !
greenpeace. campagnes ogm
Et pendant ce temps, le principe de précaution veut que les Préfets, c'est-à-dire le Gouvernement, c'est-à-dire les politiques, c'est-à-dire les candidats à la Présidence et aux législatives, poursuivent l'obscurantisme des Maires qui ont pris des arrétés interdisant la culture d'OGM. !!! Avec passion et plaisir.
cale1010.gif (55 octets)
Phrase de Présidentielle
"Ce que l\'on dit pendant la campagne fait parti de la fonction de Président de la République"
cale1010.gif (55 octets)
Copieurs
Ou l'on découvre que les idées ne se protégent pas; ce qu'on le regrette avec amertume, où comment une idée en vient à avoir de multiple parents  .... Alors profitez-en, piochez, mais ne prenez que les bonnes idées ... et il y en a.
C'est à se demander pourquoi ces idée passent à la trappe par la suite. Réponses :-) parce que tout se joue sur les premiers mois ... tout ce qui vient aprés se heurte aux réseaux et lobbys
Il ya des sites
  - vides, et même vide de tout
  - qui proposent des programmes sur des sujets limités
  - qui proposent des idées
  - qui présentent des programmes, des sujets élaborés
  - certains sont pédagogues
  - d'autres sont encore 'absents'. Aprés les galops d'essai des supporters . Histoire d'être présent, sans y être .
  - seuls 3 sortent de l'ordinaire avec un contenu assez complet et cohérent en apparences.
  - beaucoup sont avec un contenant médiocre
  - Un seul propose un calendrier pour les 200 premiers jours, période charnière qui montre bien la relativité de la durée des mandats.

Il est sûr que la sécurité est le théme commun. Espérons tout de même que tout ne va pas se dire autour de ce seul sujet ...
Et alors, pour en revenir aux copieurs : on peut remarquer que les sites des candidats ne se sont pas copiés !!! incroyable mais vrai !!!
Un ptit mot perso : copié et co-pillé .... je connais, à l'extréme... et internet n'a pas le monopole.
cale1010.gif (55 octets)
Une opportunité ... pour 3 candidats ..
A vouloir faire en marche forcée une alliance avant les élections, histoire de conjurer le sort et de faire en sorte que le vote 'ailleurs' apparaisse comme étant une dilution 'coupable', il y a un candidat qui pourrait passer de la moquerie au dépassement des 10%.
A la condition de (lui-aussi  lol  ) créer un mouvement au centre droit. Et à la condition de donner du corps à son projet de politique intérieure.
Ceci suivant la bonne pratique managériale qui veut que : lorsqu'on est marginalisé, il n'y a plus de frontière avec la distinction ... Donc il ne coûte rien de bien marquer la frontière ... surtout qu'avec la perspective des législative, il y a de quoi ratisser large au niveau des soutiens.
Mais bon ce que j'en dis hein ??!!!

Mais, SVP, j'ai un projet, depuis une trentecinquaine d'années : créer le parti centripète d'extrême centre; qu'il me le laisse.

Du coup, ça emmêlerait aussi la gauche, car ça pourrait relancer le centre gauche.
Nin di diou, les sondages risqueraient de perdre la boussole ....

Surtout si un autre candidat, met un peu d'eau dans son vin "d'intitulé qui fait peur" ... Hum ? vous ne comprenez pas ? je ne sais que dire de plus sauf peut être que je verrai bien un mouvement "démocrate Française'.... La conséquence ? ramener des voix de droite ... et de droite gauche ...là encore avec la perspective des législatives...

Si ça devait arriver, alors pour le coup, il y aurait du "mouvement .

cale1010.gif (55 octets)
Echanges mondiaux de capitaux à court terme
Marchandises et services Flux financiers
3 % 97 %
40 à 50 Md$ /jour 1 500 Md$ /jour,  (PNB de l'Allemagne)
Ceci explique beaucoup de choses; comme la vraie fausse imitation de simili entrain des managers industriels, et l'enthousiasme exité des financiers à courte vue, souvent aidé, par alliance objective (dans le mouvement), par les (certains) "anti mondialistes".
Mondiabolisation Mondidéalisation
cale1010.gif (55 octets)
Inscription   Désabonnement
*
   Abonnement  

*
DésAbonnement

cale1010.gif (55 octets)

Le Manageap

La Lettre du Manageap
  -  7  -