La Mutation des entreprises
L'euro Manageap
C'est quoi une entreprise
Certains disent que c'est un vélo.  Et un vélo a une caractéristique importante: si tu n'avances pas ... tu tombes.
Et pour avancer il faut pédaler  ...., et sans arrêt.  Tout, presque, est dit.
Je pourrai développer cette image pédalesque, sur les pentes montantes descendantes,   ceux qui pédalent, et ceux qui se laissent traîner, ceux qui répandent les clous, ceux qui ont le nez dans le guidon, et ne voient plus la route; ceux qui se trompent de vitesse, ceux qui se dopent, ceux qui truquent les courses, ceux qui sont "autour", sans compter ceux qui ont des faux vélos....
Ce sera pour une autre fois.
Une entreprise, C'est ca

.. avec une densité uniformément répartie.
Ce qui est déja performant. Un long travail pugnace.





Bowling ou Ping Pong
Pour commencer, c'est une boule.
2 types d'entreprises:
ADAPTABILITE -RAPIDITE
Au moins elle est lourde, au plus elle est rapide et s’adapte:
Ping-pong
Adaptabilité Agilité Réactivité
INERTIE -PUISSANCE
Au moins elle est légère, au plus elle a de l’inertie
Bowling
Force, Puissance, Inertie
Le choix dépend des manutentionnaires (chef d'entreprise, personnel ...), de leurs moyens, de leurs buts, de leur entraînement..... ect... etc ...
Pas facile toutefois de devenir entreprise bowling ... et de le rester.
En fait, le choix pour la quasi totalité des entreprises ne se pose pas vraiment. Il n'existe pas du tout lors de création. Le diagnostic
C'est pour cette raison qu'il y a 3 métiers différents pour un chef d'entreprise : la création, l'inertie, les difficultés. C'est aussi pour cette raison que, même en y consacrant des moyens importants, il n'est pas aisé de créer, même dans les grands groupes.
Les bons et Mauvais éléments
Les mauvais éléments : trou.
Il est commun de dire que les mauvais éléments déstabilisent l'entreprise, jusqu’à l’arrêt ... inéluctable.  Les mauvais éléments sont toujours plus utiles dehors que dedans..  quel que soit leur niveau.
Les bons éléments : bosse
dévient les trajectoires jusqu’à les rendre  hypothétiques. L’arrêt ne survient que lorsque la vitesse diminue.
Les bons ne compensent pas les mauvais. L’entreprise cumule les sources de déséquilibre, d’absence de direction et d’arrêt.
L'entreprise doit donc être homogène. Le plus possible.
Ceci est toujours vrai..... sauf que tout dépend du terrain
Le terrain de l'Entreprise
 
etc...
L’essentiel est: qu’il y ait un terrain
de préférence connu, avec un horizon, un point à atteindre
Postulat :Une entreprise, autre qu'en situation de monopole ou de monopole partagé, n'a qu'un seul type de terrain: l'instabilité.
La restructuration

LA PERFORMANCE N'EST PLUS UNE GARANTIE

Avec les années, les différentes politiques, une entreprise grandie, généralement sans intégrer les mutations. Un jour, la restructuration devient indispensable (ou estimée telle).
EPURAGE  Quand la restructuration est devenue indispensable, il est recherché le recentrage sur l'épure à la plus grande inertie.
On garde la structure la plus homogène possible, avec une inertie connue, maîtrisée, directement opérationnelle.
C'est pourquoi MÊME LA PERFORMANCE N'EST PLUS UNE GARANTIE.
Il reste, à l'extérieur, un ensemble d'éléments (structures et hommes) "mauvais". Mais aussi "bons". Le sentiment d'injustice s'accompagne aussi d'opportunités
Des opportunités
Après la "cession" des parties homogènes "restantes", il reste encore des mauvais et bons éléments, et il est encore possible de créer des épures.
A une condition: être ou trouver l'opérateur.
La trop grande spécialisation, l'appartenance à la même entreprise pendant une longue période, conduit au sentiment, ou à la réalité, d'obsolescence; et "tout naturellement" à l'exclusion et/donc au besoin de ré-insertion.
En sortie, il restera des exclus, à "liquider".
D'ou la nécessité, dont le besoin ne sera que grandissant, (notamment et surtout dans les domaines mouvants : à bons entendeurs Mrs les informaticiens!), de se maintenir en permanence en état de "renouveau", y compris par séminaires / Congés formations (longs),  professionnels ET personnels, à périodicité rapprochée.

Le Manageap

Tout est simple. Rien n'est facile.
La différence  ?.....le savoir