Les Ressources Humaines
L'euro Manageap
La Négociation Sociale
Parce que le temps viendra (reviendra) où l'on mesurera la puissance d'une entreprise à sa capacité à salarier le plus grand nombre possible de personnes.
Ces temps seront quand l'entreprise aura "intérêt" à raisonner suivant un principe simple: "Au plus j'emploie, salarie du personnel, au plus je gagne, au plus j'ai intérêt à le faire."
Ca n'est pas tout de suite ... en attendant  ....
"L'ambiance, c'est déjà 50% du travail"

On ne crée pas la "motivation";
On peut créer les conditions de l'expression de la motivation (ou son contraire).

aaie.gif (222 octets)
cale1010.gif (55 octets)
aaieb.gif (204 octets)

aaie.gif (996 octets)
cale1010.gif (55 octets)
aaieb.gif (204 octets)
aaie.gif (996 octets)
cale1010.gif (55 octets)
aaieb.gif (204 octets)
aaie.gif (222 octets)
aaieb.gif (204 octets)
aaie.gif (996 octets)
aaieb.gif (204 octets)
Augmenter les salaires
C'est tout bon C'est beaucoup moins bon
Meilleur recrutement
Revalorisation des métiers
Attrait du personnel compétent
Attrait vers la profession
Solvabilisation de la clientèle
Meilleure intégration - insertion
Meilleure organisation
Motivation
Meilleure productivité
Meilleure qualité
%eilleures performances
Augmentation des marges
Diminution des coüts
Niveau de vie
....
Inflation
Distorsion des prix entre entreprises
Appel à la sous traitance
Externalisation
Augmentation des prix
Désolvabilisation de la clientéle
Dimiution du marché
Trop = licenciement
Confiscation des gains de productivité
Acceptation du manque de qualité
Passage à la marginalisation
Diminution des marges
...
Faut-il attendre ? Les craintes disparaîtront-elles ?
Alors quoi faire, quoi privilégier, quoi hypothéquer, avec quel risque ?
Tout négocier

TOUT est négociable
... à 6 Conditions

REVERSIBILITE
NON OPPOSABILITE INDIVIDUELLE
CONDITIONNEL / SITUATIONNEL
PLANIFICATION
FACILITEUR
ARBITRAGE

Des engagements d'Hommes Responsables.

Nous y allons, mais tous n'y sont pas prêts.
Les uns préfèrent les clairs obscurs ("les mandarins du pouvoir"), d'autres l'absence de "compréhension" (les politiques qui ne disent pas leur nom),
Pour autant, il faut commencer.
Quitte à être déçus (si l'on s'y prend mal... : le prévoir, le préparer, s'y préparer).
Et à recommencer.
La politique des rémunérations
1970 1980 1990 2000
But Equitabilité Récompenses des performances Comportements en accord avec les objectifs Comportements en accord avec les objectifs et valeurs
Objectif à LT Fidélisation Performances Contribution aux résultats Contribution au succès
Objectif à CT, MT Satisfaction personnelle Motivation Thésauriser des moyens Thésauriser des compétences
Références Internes Valeur du poste Valeur sur le marché Compétences Compétences et comportements
Références Externes Supérieurs Collégues Supérieurs - Clients Clients - Fournisseurs - Environnement
Retour attendu Soumission Participation Responsabilisation personnelle Reconnaissance matérielle et Positionnement dans le référentiel
Les tendances des rémunérations
BAISSE cale1010.gif (55 octets) HAUSSE
Fonction du marché de l'emploi Fonction de la stratégie de l'entreprise
Grille des salaires fixes Systéme intégrant l'ensemble des valeurs de RH
Décideurs intermédiaires Prédominence de la Direction générale
Titre attaché à un poste Responsabilisation sur objectif
Rémunération des performances acquises Investissement sur potentiel personnel
Masse salariale fixe Masse salariale indexée
Contrôle des coûts Contrôle du retour sur investissement
Confidentialité Transparence et communication
Différentes rémunérations
ALLOCATION -  Somme versée en fonction de prestations
-  Montant attribué à une personne pour faire face à un besoin.
-  Prestation individualisée de la collectivité publique, soit en argent, soit en nature
-  Somme versée par des organismes, sous certaines conditions, à des personnes pour les aider à faire face à leurs besoins ou pour compenser la perte ou l'insuffisance de leurs ressources
On trouve dans le droit de la sécurité sociale de nombreuses allocations, de natures diverses. On peut citer notamment :
1° les prestations familiales stricto sensu de l'article 510 C.S.S., à savoir les allocations prénatales, les allocations de maternité, les allocations familiales, l'allocation de salaire unique et l'allocation de la mère au foyer, l'allocation d'orphelin, l'allocation de logement;
2° certaines prestations spécialisées versées par les Caisses d'allocations familiales, comme l'allocation d'éducation spécialisée pour mineurs infirmes, l'allocation de mineur handicapé, l'allocation aux handicapés adultes;
3° certains avantages non contributifs de vieillesse : allocation spéciale, allocation aux vieux travailleurs salariés et aux mères de famille, allocation supplémentaire du Fonds national de solidarité etc.
-  Somme allouée périodiquement à différents titres de la législation sociale pendant le temps que dure une dépense ou une charge.
-  Montant provisionnel stipulé au contrat en vue de couvrir le coût de certains travaux, services ou produits.
AVANTAGES EN NATURES équipements, services mis gratuitement à la disposition : logement, nourriture, voiture, téléphone mobile, vêtements, produits vendus par l'entreprise ....
APPOINTEMENTS rémunération fixe attachée à une fonction
Sommes allouées forfaitairement, pour une période donnée, au personnel d'une entreprise qui ne concourt pas directement à la production (les cadres, par exemple), par opposition aux salaires calculés en fonction du travail fourni et versés au personnel participant directement à la production (les ouvriers).
BONI prime en dépassement d'une norme
BONIFICATION Avantage accordé sur le prix convenu
Remise supplémentaire accordée exceptionnellement à un client par un fournisseur.
CACHET rémunération accordée pour une représentation, présentation, Leçon
Rétribution d'un artiste pour un engagement déterminé.
"Rétribution d'un collaborateur artistique pour chacune de ses prestations.")
Rétribution d'un collaborateur artistique pour chacune de ses prestations.
CASUEL revenu variable qui s'ajoute au traitement fixe
COMMISSION % reçu à titre de rémunération
CONTRIBUTION part versée par chacun pour une dépense commune
COURTAGE Rémunération pour une opération d'achat ou de vente
DIVIDENDE part de bénéfice attribuée à chaque actionnaire. Avec ou sans avoir fiscal.
DOTATION attribution d'un revenu, fonds, don, matériel, équipement
ÉMOLUMENT rétribution attachée à un emploi
FRAIS PROF Remboursement de dépenses engagées, en tout ou partie (déjeuner, déplacements, transport, habillement, outillages ....) conventionnels, contractuels ...
GRATIFICATION somme de "satisfaction" accordée en plus d'une rémunération régulière
HONORAIRES rétribution versée à une personne pour un travail (qui pourrait être fait, dans d'autres cas par un salarié)
INDEMNITÉ somme versée en réparation d'un dommage en compensation de frais rémunération en compensation d'un manque à gagner (sur un salaire)
INTÉRESSEMENT L'intéressement sur  l'accroissement des performances de l'entreprise.   Facultatif.
PAIE, PAYE salaire en échange d'un travail, tâche..
PARTICIPATION 1. contribution financière à une dépense, somme, avantage pour avoir contribué à un résultat
2. La participation : part des bénéfices réalisés par l'entreprise. Obligatoire dans toutes les entreprises de plus de 50 salariés
PENSION allocation versée après un temps de prestation
PRIME somme versée en gratification : de toutes sortes, compris d'embauche, recrutement ..
PROCURATION pouvoir d'accomplir un acte, gratuitement, ou payé
REDEVANCE somme (taxe, rente) versée à échéance déterminée (en espèces, nature..)
Somme versée à échéances périodiques en contrepartie d'un avantage concédé contractuellement.
Droit à acquitter pour l'utilisation d'installations ou de moyens appartenant à un tiers
Somme à payer par un tiers pour l'exploitation d'une propriété intellectuelle (brevet, marque, oeuvre littéraire, etc.).
Somme à verser par un tiers pour l'exploitation d'une propriété physique (gisement minier ou pétrolier, source d'eau minérale, etc.), sur la base d'une fraction du revenu tiré de cette exploitation.
RENTE Revenu annuel pour des fonds placés, ou un bien mis à terme
RÉTRIBUTION avantage pécuniaire en échange d'un service ou travail
REVENU loyer de l'argent, du travail, des immeubles
SOLDE paiement en échange de défense
SUBSIDE secours en argent répondant à une nécessité
Aide financière que l'État, les associations de droit public ou privé accordent à un organisme, à une entreprise ou à un particulier.
STOCK OPTIONS Actions de l'entreprise
"Droit (semblable au droit à la plus-value des actions) de bénéficier de l'augmentation de la valeur des actions d'une société non cotée en bourse, calculée généralement selon une formule comprenant des rapports cours/bénéfice de sociétés semblables cotées en bourse.")
Droit (semblable au droit à la plus-value des actions) de bénéficier de l'augmentation de la valeur des actions d'une société non cotée en bourse, calculée généralement selon une formule comprenant des rapports cours/bénéfice de sociétés semblables cotées en bourse.
"Le droit de bénéficier de l'augmentation future de la valeur des actions d'une société cotée en bourse, sans avoir à acquérir d'actions, s'appelle droits à la plus-value des actions (stock appreciation rights).")
Le droit de bénéficier de l'augmentation future de la valeur des actions d'une société cotée en bourse, sans avoir à acquérir d'actions, s'appelle droits à la plus-value des actions (stock appreciation rights).
"Le régime d'intéressement qui consiste pour l'entreprise à verser à ses cadres des primes dont le montant est établi en fonction des augmentations de valeur d'un nombre déterminé d'actions de la société est appelé régime d'options d'achat d'actions fictives (phantom stock option plan)."
Le régime d'intéressement qui consiste pour l'entreprise à verser à ses cadres des primes dont le montant est établi en fonction des augmentations de valeur d'un nombre déterminé d'actions de la société est appelé régime d'options d'achat d'actions fictives (phantom stock option plan).
TRAITEMENT salaire de fonctionnaire
TRIBUT versement pour une dépendance

(L'important est la "définition" fiscale du terme) !! Au départ. A l'arrivée, le "fiscal" définit comme il le veut et requalifie quand bon lui semble.

Liens
Epargne Salariale
minefi.gouv fiscalonline.com la documentation francaise
attac.org epargne-salariale.fr
Stock options
stockoption.fr finances.gouv.fr
cale1010.gif (55 octets)

Le Manageap

Tout est simple. Rien n'est facile.
La différence  ?.....le savoir